Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 10:40

Refus de diagnostic 

Oui, depuis tout petit. "il ne faut pas mettre d'étiquette sur un enfant " dixit le médecin de famille, "on ne vous dira pas ce qu'il a" dixit le CMP; c'est par le biais d'associations que j'ai connu les centres CRA. Le diagnostique officiel a été posé alors que mon fils avait déjà 11 ans !!!!.

 

 

Culpabilisation des parents

 Oui bien sûr, enfin surtout la mère, je transmettrai mon stress à mon enfant, l'empéchant d'évoluer correctement. Plusieurs médecins m'ont demandé de consulter un psy... lorsque j'explique a une généticienne du CHU le régime d'Antoine, s'entendre dire n'importe quoi !! Passer pour la reine des demeurées. S'entendre dire d'un médecin que si mon fils n'est pas aidé, c'est que je ne m'adresse pas aux bonne personnes. Se voir imposer un nouveau bilan psycholoqigue pour mon fils dans un centre de rééducation des traumatisés de la route ( je cherche toujours le rapport). Me reprocher de pas l'emmener chez le psy et me dire qu'on pourrait m'y contraindre de force...

 

Pressions pour une déscolarisation 

Non, mais échec scolaire frolé de très très près en primaire

 

Conseils ayant conduit à une perte de temps de la part de professionnels, abus de pouvoir : tout n'est que perte de temps, discours contradictoires. Devoir se battre contre des médecins qui ne comprennent pas le handicap, qui contestent le régime spécifique ( intolérances alimentaires notamment gluten/lactose) qui a amélioré extraordinairement le comportement de mon bonhomme et fait cesser des crises terribles de migraines digestives depuis bébé.

 

Prise en charge inadaptée

Me demander d'emmener mon enfant chez le psy alors qu'actuellement il va très bien. Me refuser le Sessad puis m'indiquer ensuite que j'y ai droit, mais maintenant il y a une liste d'attente. 3 ans de CMP sans avoir eu la moindre idée du pourquoi il y allait et ce qu'il faisait sur place

 

Refus de l'AVS par le collège malgré la notification du CRA. j'ai la "chance" d'avoir un enfant relativement autonome qui a fait d'énormes progrès, étant passé par la psychomotricité, l'orthophoniste plus petit, maintenant la prise en charge recommandée est unqiuement le psy pour calmer ses angoisses. Il me semble que d'autres prises en charges ( scénariis sociaux par exemple) seraient plus adaptées pour affronter la vie future. Je me charge donc moi même de tout lui apprendre, j'ai cesser depuis plus d'un an mon activité professionnelle. Actuellement, mon fils va bien, très bien même .

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : autisme
  • autisme
  • : Vue générale de l'autisme en France, témoignages.
  • Contact

Profil

  • mag2
  • Autre blog :
http://blogs.lexpress.fr/the-autist/
  • Autre blog : http://blogs.lexpress.fr/the-autist/

Humour