Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 19:41

Elsa, 22 ans, autiste Asperger

 

elsa.jpg

 

 

Ma fille, a appris seule le piano il y a 3 ans.

La voici aujourd'hui, jouant Beethoven, sonate en Fm, opus 2,N°1, prestissimo

C'est peut-être anecdotique, mais toujours est-il que personne ne l'a beaucoup aidée à s'en sortir.

 

Je ne raconterai pas son histoire, c'est à elle de le faire si elle le souhaite et à qui elle veut. Je ne dirai pas non plus que j'ai été une mère modèle. Elle se faisait des scarifications à l'âge de 13 ans et je ne les ai pas vues. Il faut dire que je frappais avant d'entrer dans sa chambre et que je n'entrais pas dans la salle de bain quand elle prenait sa douche. Donc, je ne les ai pas vus, ses scarifications. J'ai vu son malaise. Seulement son malaise.

 

Je dirai que les psychiatres, psychanalystes et psychologues que j'ai rencontrés ne m'y ont pas beaucoup aidé et n'ont pas diagnostiqué sa particularité avant ses 22 ans (et encore, c'est elle-même qui fit la démarche !!).

 

Je lui fit rencontrer une psychologue dès l'âge de 7 ans. Nous venions de nous séparer son père et moi et je souhaitais qu'elle bénéficie d'un soutien extérieur pour traverser cette période de rupture.

C'était aussi une enfant solitaire, qui ne parvenait pas à se faire des ami-e-s, et qui élevait des escargots dans sa chambre.

 

J'ai eu droit depuis sa prime enfance jusqu'à sa majorité à ces divers diagnostics ( j'ai même eu droit à un "signalement" pendant un an car je refusais de l'amener aux urgences psychiatriques - ce que j'ai dû faire sinon je risquais jusqu'au placement en tant que "mère indigne" -> assistante sociale appelée par son collège ) :

- à 3 ans : une puéricultrice me signale qu'elle a des problèmes psychomoteurs, mais ne sait pas d'où cela vient. Et me dit que de toute façon elle est très intelligente (alors, y'a pas de quoi s'inquiéter ma brave dame).

- à 7 ans : c'est une artiste ! -> une psychologue

Puis,à l'adolescence :

- c'est une dépression -> un psychiatre

- c'est une borderline -> un psychiatre

- attention elle est au bord de la psychose -> un psychiatre

- elle doit prendre des neuroleptiques -> un psychiatre

- elle doit être enfermée à la clinique de Tournon (centre d'horreurs que je déconseille à tous les bordelais)

- "Vous être des parents INCONSCIENTS et IRRESPONSABLES, c'est vous qu'on devrait enfermer !" -> une psychiatre chef de service quand je signais une DEROGATION pour la SORTIR URGEMMENT de la clinique psychiatrique dans laquelle elle était enfermée depuis quelques jours sur ordre d'un autre psychiatre. On la bourrait de neuroleptiques. Sa voisine de chambre faisait tentatives de suicide sur tentatives de suicide. Et les gens dans le couloir déambulaient en bavant. Bref, je ne pensais pas qu'elle irait beaucoup mieux dans cet environnement. Donc on l'a sortie (nous fûmes d'accord avec son père, cette fois).

 

- J'ai oublié aussi de dire que son père est venue la chercher entretemps pour la confier à sa soeur. Il pensait que tous les problèmes d'Elsa venaient de moi (il a trop lu d'ouvrages psychanalytiques, certainement).

 

Ensuite, j'ai pu la faire intégrer un centre de jour dans lequel se trouvaient mêlés des ados en mal de vivre : toxicomanes, en fugue, suicidaires, etc... pour qu'elle puisse d'une part poursuivre sa scolarité, d'autre part rentrer à la maison tous les soirs.

Aujourd'hui, ça va mieux.

 

Cette année c'est l'année de l'autisme en France.

 

Nous sommes très en retard et le traitement des enfants autistes est une honte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : autisme
  • autisme
  • : Vue générale de l'autisme en France, témoignages.
  • Contact

Profil

  • mag2
  • Autre blog :
http://blogs.lexpress.fr/the-autist/
  • Autre blog : http://blogs.lexpress.fr/the-autist/

Humour